Squary Movey / Taiketsu-Doku

Page

boite copieLe Squary Movey est un jeu de stratégie basé sur le Sudoku. Il peut se jouer à 2, 3 ou 4, les modes 3 et 4 joueurs étant en réflexion.
Le but du jeu est de conquérir des zones.

200 exemplaires ont pu être fabriqués grâce à un financement participatif sur Ulule.

carte joker versoLe jeu a évolué, suite au partenariat avec l’éditeur Pétard Troll, en Taiketsu-Doku, avec un thème japonais et une histoire de cœur…

Le prototype du jeu est disponible à l’achat sur The Game Crafter (en anglais et français).

Plusieurs articles y sont consacrés :

Lien vers le copyright.


L’histoire complète

Tout commence à Meylan (38) en 2011. Nous sommes 2 collègues fans de sudoku qui griffonnons les grilles des journaux comme le 20 Minutes ou Métro. Parfois, on a la chance d’avoir 2 exemplaires du même journal, donc on peut faire des concours de vitesse ! Mais parfois non…

Puis, vint la question qui bouleversa le cours de l’Humanité, ainsi que celui de l’Isère : Comment peut-on jouer à 2 au Sudoku ?

On a d’abord essayé depuis une grille pré-remplie, en vain. Puis on a eu l’idée de partir d’une grille vierge, et l’idée d’un jeu type Échecs s’est rapidement imposée. Différents plateaux ont été designés, même à plusieurs étages, mais la version “grille de Sudoku” est restée la plus simple.

Sudoku plateau

Esquisse en 3D d’un plateau sur 4 niveaux. Aucune règle n’avait encore été établie…

 

Etant donné qu’on était parti sur un échiquier, comment valoriser les pions ? Comment les organiser ? Comment gagner ? On ne pouvait faire une pale copie des échecs, et on a creusé jusqu’à utiliser les sous-carrés de 3×3 comme des territoires à conquérir. Le principe du jeu fut assez rapidement installé. Diverses options et variantes ont été imaginées mais abandonnées.

La première version fut présentée au Salon des Inventeurs de St Mandé (93) et au Festival des Jeux de Cannes, en 2013. Les retours ont permis de nombreuses simplifications, jusqu’à une version définitive lancée en 2014 par un financement participatif sur Ulule.

Le matin du jour J du départ au festival de Cannes en 2015...

Le matin du jour J du départ au festival de Cannes en 2015…

Le financement participatif s’est assez bien passé, mais les couacs financiers et administratifs se sont multipliés jusqu’à la présentation au Festival de Cannes 2015 (et un peu au-delà…) :

  1. le fabricant a fait sous-traiter une partie de la production, et les délais se sont rallongés en semaine.
  2. les paiements ont mis plusieurs semaines à être transférés d’un compte à l’autre
  3. la douane a bloqué les produits, car les certificats de conformité CE étaient absents (il faut savoir que, pour les jeux autorisés pour les moins de 14 ans, la conformité CE est de rigueur)
  4. j’ai dû dépêcher le Ministère de l’Economie et des Finances pour qu’on trouve un compromis, et on a trouvé un article de loi qui stipule l’autorisation de circulation des produits “interdits” si ceux-ci ne sont pas à but commercial (exposition ou démonstration), ce qui pouvait passer pour le salon, mais un peu moins pour ceux qui en avaient demandé un exemplaire… Bref.
  5. mes parents sont allés à la douane portuaire pour coller des étiquettes et insérer un petit mot concernant le texte de loi pour valider l’entrée des produits sur le territoire, puis me les amener en main propre le main même de mon départ pour le Festival…

Festival des Jeux de Cannes 2015, j’ai mes 200 boites (j’en emmène 50), et je participe au Speed Dating organisé par le FIJ. Là je rencontre un éditeur, Pétard Troll (aka Julien Rezler), spécialisé dans les jeux à base de démons, mais qui s’est laissé convaincre par mon jeu abstrait (il faut savoir que les éditeurs faisaient une pré-sélection des jeux qu’ils voulaient tester avant le speed dating, cela a drôlement limité le nombre de contacts pour certains créateurs…).

On garde contact, je tombe sur un gars d’une association de joueurs sur Lyon, Matthieu Verhaergue, qui s’est proposé de faire fabriquer les boites du jeu dans une de ses usines en Chine, et développer l’appli mobile. Julien trouve une graphiste pour mettre en place une thématique japonaise, Maki sur le Toit, et un nouveau nom, Taiketsu-Doku, Taiketsu signifiant affrontement en japonais.

Au niveau des règles, on a rajouté la notion de joker, par un symbole représentant le vent. Ce joker permettrait de débloquer une pièce et de n’être arrêtée par aucune autre, sous certaines conditions.

Entre temps, une amie du sport tombe fan du jeu et m’annonce qu’elle va partir faire un tour d’Europe. Je réfléchis à une version voyage qui tient dans une boite à CD, avec plaque en métal et aimants de couleur. Le jeu est allé en Irlande, en Norvège, en Pologne…

SM irlande 2015

Squary Movey de voyage en Irlande, juin 2015

Juillet 2015, Matthieu ne nous donne plus signe de vie suite à des problèmes personnels, ce lui entache la collaboration avec Julien. Peu de temps après, Julien cesse de donner des nouvelles, lui aussi pour raisons personnelles. Bref, l’aventure Taiketsu-Doku tombe aux oubliettes…

Mars 2016, je décide de m’offrir, pour mon anniversaire, un exemplaire unique du Taiketsu-Doku par la plateforme de création de jeux américaine TheGameCrafter.

Juin 2016, je m’imprime des plateaux expérimentaux pour réfléchir à des modes 3 et 4 joueurs spécifiques. Je  me convainc qu’il faut impérativement libérer la ligne centrale pour permettre une aisance de disposition symétrique, et donner les mêmes chances aux adversaires (voir galerie)


Photos Taiketsu-Doku


Photos Squary Movey


Photos Squary Movey Travel