Poème : La route est longue

Page

La route est longue et je ne vois le temps passer
Les gouttes tombent mais je peux les éviter
Chaque seconde m’est donnée comme une année
Les bougies fondent sous les airs de ma pensée

Les choses vont, viennent, et laissent leur emprunte
Dans le ciment épais des mémoires humaines
Forgées d’amour, de rêves, d’espoirs et de craintes,
Dans ce cercle sans fin, les choses vont, viennent

La route est longue, certes, pire est ma pensée,
Infinie parmi les mots, au-delà des rimes,
Des vers, des strophes et au-delà des sonnets
Ainsi sont les poèmes, miroir de mes abîmes

Je suis sûr d’une chose, c’est que je ne sais rien
A la fois humble et fier d’une ignorance telle
Ma place est parmi ce monde superficiel
A jamais incompris, à toujours incertain.

J’ai trop longtemps cherché un sens à ma vie
Entre hasard absurde et prophétie divine
Entre dessiner des points et tracer des lignes
J’ai trop longtemps cherché à savoir qui je suis

Je mourrai un jour sur des notes de doutes
J’aurai composé mon Histoire en clé de voûte
De croches en rondes, d’ostinati latents
Les musiciens se lèvent et rentrent sagement

Mon bonheur est rempli de ces détails infimes
Simples et concis, fragiles sous leur cime
Quel combat quotidien, passer outre les maux
Et garder le coeur libre pour les mots les plus beaux

Sous mon sourire se cache une grande tristesse
A la recherche d’un sens à ce qui n’en a point
Ivre des malheurs que les gens me confessent
Moi qui, a priori, pense n’en avoir aucun

A les entendre, le monde est cruel, et joue
De ses atouts malhonnêtes pour leur faire du tort
Ils s’ignorent faibles, rongés par le remords
Au bord du désespoir, à la merci de tout

Je ne suis qu’un homme parmi des milliards d’autres
Je ne suis ni prophète ni même un apôtre
Je ne suis qu’une oreille, une épaule, un esprit
Un rayon de soleil au coeur de mes amis

Pourquoi, pour être heureux, attendre le bon Dieu ?
Eden et Nirvana signifient bien Bonheur
Mais si la sérénité existe en ces lieux
Je sais que je l’aurai avant venue mon heure