Poème : Infidèle

Page

Mes nuits sont remplies de gens et de lieux
Hélas, je te cherche, tu ne fais partie d’eux
Chaque nuit est ainsi, je ne puis décider
De qui voir, à qui parler, même qui aimer

Je te demande à genoux, ô femme éternelle,
Permet-moi chaque nuit de t’être infidèle
Mes rêves, cauchemars, je ne les souhaite guère
Et me réveiller sans toi me donne un goût amer.

Un baiser, un câlin, un mot doux dans l’oreille
Que de simplicité, il n’y en a pareil
Dans ces images qui envahissent mes nuits.

Tu sais tout, je t’implore, et demande pardon
Prêt à donner ma vie pour entendre ton nom
Murmuré par tes lèvres au bord de mon lit.