Chanson : Igor le fantôme

Page

Je suis le fantôme d’Igor
Majesté de ces lieux hantés
Gardien des parures et trésors
Des pierres et grimoires enchantés
D’objets d’intérêts limités
Moi qui, aujourd’hui, je suis mort.
Bienvenue à vous, invités
Je suis le fantôme d’Igor.

Entrez, entrez, prenez vos aises
Entre canapés, bancs et chaises,
Assoyez-vous, je vous en prie,
Igor le fantôme est ravi
Prenez-vous du thé, du café,
Ou un soupçon de laudanum ?
Pour moi, un verre de ce dernier.
J’en informe le majordome !

Admirez ces poutres de chêne,
Mon aïeul s’est pendu à une d’elles.
C’était il y a bagatelle !
Depuis sa vie est très saine !
Parfois il me rend une visite
Entre deux nuits de pleine lune.
On parle des gens de la crypte
Et ceux enterrés sous les dunes…

Venez visiter mes balcons
Desquels on voit un horizon
Parsemé de croix et de tombes.
Je n’en saurais dire le nombre !
Amis, famille, ou bien traitres,
Ils ne sont jamais partis loin.
Je les vois, les entend, bien moins,
Augmentant de ce fait mon mal-être…

Mais Igor le fantôme rit
Pour ses invités ! Pas de peine !
Je suis seul, d’accord, mais tant pis !
Igor attend que les gens viennent.
Maintenant, invités, c’est vous
Qui allez retrouver mes tombes,
Mes amis, me traitres. C’est vous
Sur qui ma destiné tombe !

Igor le fantôme est seul.
Il n’a plus d’invités, d’amis.
Son destin l’oblige à un lit
Dans lequel son coeur est en deuil.
Je suis le fantôme d’Igor
Majesté de ces lieux hantés
Incapable d’avoir une mort
Digne de vivre en paix.