Libérer la mémoire !

En informatique, il existe 2 types de mémoire :

  • la mémoire morte, ou mémoire de stockage (disque dur, disquette, CD, DVD…)
  • la mémoire vive, ou RAM, servant à l’exécution des programmes

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la mémoire vive.

Son rôle

C’est une mémoire volatile, dans le sens où son contenu est totalement effacé lors de l’extinction de l’ordinateur. Elle est très rapide, et permet de charger les instructions nécessaires au bon fonctionnement des programmes.

Elle permet aussi de stocker les documents ouverts à l’édition (documents, classeurs, photos, vidéos, etc), avec une gestion plus ou moins bonne selon les cas…

Ses limites

Les programmes peuvent difficilement anticiper l’usage de mémoire vive dont ils devront disposer. A cette fin, les ingénieurs ont créé une mémoire virtuelle, ou swap, qui utilise une partie du disque dur comme mémoire auxiliaire. Le disque dur étant en moyenne 100x plus lent que la RAM, c’est pourquoi plus il y a de programmes lancés, plus ça rame !

Comment bien gérer ?

Quelques petites règles d’usage afin de limiter les ralentissements et les saturations :

  1. limitez les programmes qui se lancent au démarrage de l’ordinateur (appelez-moi pour vous expliquer comment faire, c’est assez spécifique)
  2. quittez les programmes que vous n’utilisez plus (ATTENTION : sur Mac, fermer une fenêtre ne quitte pas un programme, Cmd+Q ou Quitter dans le menu sont nécessaires)
  3. fermez les documents sur lesquels vous ne travaillez plus
  4. après de grosses manipulations de fichiers, faites une pause en redémarrant votre ordinateur
  5. dans tous les cas, pensez à éteindre votre PC au moins une fois par jour

Ces conseils sont également applicables à votre smartphone (Windows Phone, Android ou iPhone).

Laisser un commentaire