La suppression et la récupération des données

Le saviez-vous : vous pouvez récupérer un fichier que vous venez de supprimer, et pour lequel vous avez vidé la corbeille. Magie ? Mensonge ? Explication.

Qu’est-ce qu’un fichier ?

Pour comprendre le tour de passe-passe, il faut comprendre comment un fichier est enregistré dans un disque dur (ou une carte mémoire). Un fichier, quel qu’il soit, est composé de 2 parties :

  • son nom
  • son contenu

Comme le sommaire d’un livre listant les chapitres, tout disque de stockage dispose d’un sommaire, contenant l’arborescence des dossiers, le nom des fichiers, ainsi que les droits d’accès et leur date de modification.

Ensuite, nous avons le contenu (le texte, la photo, la vidéo…) proprement dit, stocké sur des zones de découpage du support.

La suppression

Le sommaire est la porte d’accès au contenu d’un fichier. Ainsi, la suppression consiste seulement à supprimer l’entrée dans le sommaire ! Tant que le contenu n’est pas physiquement remplacé par un autre, il est donc possible de récupérer le contenu.

Les limites

Plusieurs facteurs limitent une récupération fiable des données :

  • le temps entre la suppression et la récupération, le contenu ayant probablement été remplacé, même partiellement
  • une défection du support, rendant certaines zones illisibles

La sauvegarde

Un des moyens les plus fiables pour récupérer des fichiers reste la sauvegarde. Il existe différents moyens de faire des sauvegardes :

  • le disque externe (notamment Time Machine sur Mac)
  • le Cloud (OneDrive, Google Drive, iCloud…)

Un chapitre plus complet sera développé sur ce sujet.