Impression impossible sous Windows : activer le spool

Windows, de par sa conception ancestrale et peu remise en question, utilise des services pour gérer des fonctions en tâche de fond (sans fenêtre apparente et limitant l’usage des ressources). Sauf que, sa réputation le précédant, la fiabilité de l’ensemble de l’architecture logicielle laisse sérieusement à désirer. Ainsi, se trouve-t-on parfois dans l’incapacité d’imprimer… parce que le service n’a pas démarré !

Mais bon, Bill Gates (ndlr : le fondateur de MicroSoft, et donc de Windows), dans son infinie sagesse, a prévu la possibilité de redonner un coup de démarreur. Pour se faire 3 solutions :

  1. brûler un cierge et chanter des incantations en langage binaire et en sautant sur un pied (la communauté scientifique ne préconise pas cette pratique, aucune étude n’appuyant l’efficacité de cette démarche)
  2. redémarrer le PC, en espérant qu’il n’y ait pas un composant qui empêche le démarrage du service
  3. Menu Démarrer, Exécuter, saisir services.msc, chercher Spouleur d’impression, cliquer dessus puis sur Démarrer

Et sur Mac ?

Le coeur de Mac OS X utilise un noyau Unix, dont la conception limite au maximum les interactions entre les services, en leur garantissant une totale autonomie d’exécution. De ce fait, la probabilité qu’un service en interrompe un autre est bien plus faible que sous Windows, et un simple redémarrage de la machine permet à 99% de remettre en route les services.

Laisser un commentaire